--- Gros-Câlin ---

Spectacle d’après le roman de Romain Gary (Emile Ajar), adapté par Alice Geairon pour deux comédiens.

Note d’intention

affiche-gros-calin

Cousin a adopté un python qu’il a nommé Gros-Câlin, car lorsqu’un python s’enroule autour de vous, vous n’avez qu’à fermer les yeux pour vous sentir tendrement aimé.

Mais vivre avec un python pose certains problèmes :

Il faut d’abord le nourrir de souris vivantes qui, dès qu’on les prénomme Blondine, deviennent impossible à jeter dans la gueule du python. Comme les gens n’aiment pas les serpents, il est en plus très difficile de se faire accepter. Enfin il n’est pas certain que Mlle Dreyfus, une collègue qui travaille au même étage en minijupe, accepterait de partager la vie du python.

 

Ce qui devait être une conférence zoologique s’emmêle rapidement, le récit se mettant à faire des nœuds. Joué simultanément par les deux acteurs, M. Cousin ne se parle peut-être qu’à lui-même, comme les deux faces du miroir : la présence et l’absence, le réel et l’imaginaire, la norme et la fantaisie.

Et même si le python n’existait pas vraiment, ce qui compte, après tout, c’est d’avoir quelqu’un à aimer…

Teaser Spectacle « Gros-Câlin » – L’Ouvrage from L’Ouvrage on Vimeo.

D’après Gros-Câlin de Romain Gary (Emile Ajar) © Mercure de France / Droits théâtre gérés par les Editions Gallimard
Durée 1h30.


Gros-Câlin a été créé les 8 et 9 décembre 2016 au théâtre de THOUARS- scène conventionnée.


Gros-calin-ascenseur Gros-calin-commisaire-2 Gros-calin-commissaire-1 Gros-calin-conference Gros-calin-fete Gros-calin-miroir Gros-calin-pere-joesph Gros-calin-pere-joseph